LE SCULPTEUR CARLO SARABEZOLLES (1888 - 1971)

(Bernadette Brot & Michel Périn/bulletin n° 9)

 

Carlo Sarrabezolles, natif de Toulouse (1888), fut élève de l'École des Beaux-arts de la ville rose. Monté à Paris en 1907, il suivit les cours de l'École nationale supérieure des Beaux-arts et obtint un deuxième grand prix de Rome. En 1926, après avoir inventé cette année-là la technique par taille directe du béton en prise pour l'église de Villemomble, il installe son atelier au rez-de-chaussée du 16 rue des Volontaires et habitera un peu plus tard dans cette maison qui existe toujours et où il mourra le 15 février 1971. 
Parmi ses oeuvres les plus remarquables, on notera :

- en 1921, l'âme de la France, sa première oeuvre monumentale.

- en 1925, la danse triomphale de Pallas Athénée (médaille d'or à l'exposition internationale des Arts décoratifs).

- en 1935, le génie de la mer pour le paquebot Normandie.

- en 1937, son oeuvre la plus connue, le groupe des Éléments, constitué de trois statues de bronze qui couronnent l'attique de l'aile sud du palais de Chaillot.


Le 28 juin 2004 a été inauguré dans notre arrondissement, à proximité immédiate du pont du Garigliano,  et en présence de la fille du sculpteur Geneviève Appert-Sarrabezolles, le square Carlo-Sarrabezolles, agrémenté d'une statute de l'auteur offerte par la SNECMA, l'espérance.

 

  

Sarabezolles à l'oeuvre

 Les éléments  

Inauguration de l'espérance