LE LABORATOIRE CENTRAL DES PONTS ET CHAUSSÉES

Christiane MAGNIN /Bulletin n° 55

 

Au 58 boulevard Lefebvre, entre la Porte Brancion et la Porte de la Plaine, juste au niveau de l’arrêt du tram "Georges Brassens", on rencontre un bâtiment assez important, en briques rouges, qui à l’évidence n’est pas un immeuble d’habitation, ni un immeuble de bureaux, ni une école ou un lycée ; alors quel est ce bâtiment ? C’était le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées (LCPC), un laboratoire qui a fonctionné à cet emplacement entre 1938 et 2005, mais pas n’importe quel laboratoire, le laboratoire de l’École des Ponts et Chaussées, qui est une institution de premier plan en France depuis très longtemps. L’histoire de ce laboratoire est donc très liée à l’histoire et à l’activité de l’École des Ponts et Chaussées.