LE PHARE DU TROCADÉRO
Et ses liens avec le XVème arrondissement


(Alain GIBERT / Bulletin n° 47)


 

Entre 1869 et 1992, le dépôt des Phares de Paris était situé sur la colline de Chaillot. Deux entreprises du XVème arrondissement, Henry-Lepaute et Sautter-Harlé, participèrent à son évolution et contribuèrent à la renommée des phares français dans le monde. L’article d'Alain Gibert, publié initialement dans le bulletin n° 158 de la Société historique d’Auteuil et de Passy, évoque l’histoire de ce bâtiment aujourd’hui disparu.

L’entreprise Henry-Lepaute, rue Desnouettes (coll. SHA15)

 L’entreprise Sautter-Harlé, avenue de Suffren (coll. part.)