LE "PAQUEBOT" DE PIERRE PATOUT

Philippe VIRAT (bulletin n° 47)



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pierre Patout, photographié ici par Thérèse Bonnet
(cliché non daté - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine)


 

Un immeuble de notre arrondissement, bien qu'excentré, attire irrésistiblement l'attention du promeneur, par son allure si caractéristique de l'architecture internationale de l'entre-deux-guerres. Ce "navire", ancré au n° 3 boulevard Victor, surprend par ses lignes élancées, sa proue effilée pointée vers la place Balard, son revêtement blanc, ses superstructures qui ressemblent à des cheminées, et auxquelles il ne manque que des mâts... bref, un "immeuble paquebot" dû à l'architecte Pierre Patout. Cet article montre en particulier le talent de l'architecte qui a tiré le meilleur parti d'une mince bande de terrain coincée entre le chemin de fer de ceinture et le boulevard Victor. Patout a repris pour cet immeuble les éléments qui ont fait, avec d'autres, sa réputation lors de la décoration intérieur de plusieurs navires, et en particulier l'Île-de-France et le Normandie.
L'article est complété par une biographie de Pierre Patout qui reste une figure marquante de l'architecture internationale de l'entre-deux-guerres.

Photographie réalisée par le photographe Jean Gilbert, peu après la livraison de l'immeuble. Il s'agit d'une vue extérieure prise à l'angle boulevard Victor / rue Lecourbe. On remarque l'absence de commerces en rez-de-chaussée, mais déjà l'existence d'un café, l'Hélice d'or, à la "poupe du navire" (in L'architecture d'aujourd'hui, n° 1, 1935)

L'immeuble pris du carrefour boulevard Victor / avenue de la porte de Sèvres, état actuel (cliché P.V.)