DU PASSEUR D'EAU AU PONT DE BIR HAKEIM
Les passerelles de Passy


Michel WILLARD (Bulletin n° 45)


 

Comme tout fleuve, la Seine crée une discontinuité dans les échanges entre les territoires avoisinants. En l'absence de gués ou de ponts, les embarcations sont le seul moyen de traverser le fleuve. Les passeurs et leurs bacs ou barques, manœuvrés à la rame ou à la voile, ont longtemps été le seul moyen pour passer d'une rive à l'autre.

Le passeur d'eau est sur la rive du futur XVème. Au fond, à gauche, le clocher d'Auteuil

La passerelle de Passy. Vue prise des grands hôtels du Trocadéro, avant le déplacement de la passerelle pour la construction du pont-viaduc du métro, futur pont de Bir-Hakeim