LES SOCIÉTÉS MUSICALES DU XVème ARRONDISSEMENT

Geneviève MERCIER /Bulletin n° 57

Il n'y a pas de vie sociale sans musique : une rapide évocation des civilisations florissantes des millénaires passés permettra de l'affirmer. Jusqu'en 1789, la musique était largement pratiquée par l'Église pour solenniser les offices, la noblesse pour les divertissements et l'armée pour la transmission des ordres. À partir de la Révolution, tout change : la musique envahit la rue, les instruments de musique sont perfectionnés et le peuple chante…La formation des chanteurs et des musiciens devient un enjeu de société et le XIXe siècle, grâce à quelques musiciens de génie pratiquement oubliés, a vu se développer des ensembles musicaux ou vocaux sur la totalité du territoire national. Les communes de Grenelle et de Vaugirard, puis le XVème arrondissement, ont participé à la création de ce souffle musical que la société issue de la Révolution a pu faire sien.

Capture d’écran 2021-06-14 à 14.04.17.pn
manecanterie 1919.jpeg
volontaires.jpeg