LES FRANCISCAINS DE VAUGIRARD (1865 - 1903)

Michel PÉRIN/Bulletin n°39

 

L'ordre des franciscains a été fondé par François d'Assise au début du XIIIe siècle, avec pour but l'apostolat et pour règles une pauvreté absolue, la méfiance envers l'instruction, l'itinérance et le refus de toute hiérarchie sauf vis-à-vis du pape. Il connut bientôt un développement si rapide qu'il put se répandre dans le monde entier, mais au prix d'un relâchement des règles initiales, ce qui entraîna des scissions ; les traces en existent encore aujourd'hui sous la forme de branches : frères mineurs, capucins, conventuels.
Interdits en France à la Révolution, ils y sont réapparus sous le second Empire, notamment à Paris en 1865 au 9 rue des Fourneaux prolongée (83 rue Falguière), où ils édifièrent une église Sainte-Anne, qui allait servir d'église paroissiale jusqu'à la construction de Saint-Jean-Baptiste de La Salle en 1910, puis un couvent, 
Ils en seront expulsés une première  fois en 1880, puis en 1903, cette fois avec confiscation des biens:  les locaux seront achetés par l'École théorique et pratique d'électricité Bréguet .
Il n'y a plus de Franciscains dans notre arrondissement mais, depuis, 1923, dans le XIVème, rues Marie-Rose et Sarrette.