LE DOCTEUR COLON, LAVACCINE ET LE CHÂTEAU DES DEUX GIROUETTES

(Philippe VIRAT/bulletin n° 41)


Personne ne sait, hormis les spécialistes, que les premiers essais, en France, de "vaccination" contre la variole, ont été réalisés à Vaugirard, par un médecin parisien, le docteur François Colon, ancien chirurgien de l'hôpital-hospice de Bicêtre. C'est l'Anglais Jenner qui, le premier, mit au point une méthode de prévention de la vaccine ou "variole des vaches", redoutable maladie virale hautement transmissible à l'Homme. 
Le docteur Colon put se procurer des extraits de pustules varioliques en provenance d'Angleterre, et effectuer à ses frais des tests concluants sur un certain nombre d'enfants, dans sa propriété de Vaugirard, le "château des deux girouettes". 
Mais, malgré ses travaux de grant intérêt, il fut, sinon rejeté, du moins mis à l'écart par ses pairs du Comité de la vaccine, car il commit, contrairement aux règlement du Comité, plusieurs publications en "franc-tireur". Il se retira alors au château de Montfort à Montigny-le-Roi (aujourd'hui Montigny-la-Resle) dont il devint maire, et où il décéda en 1812, àgé seulement de 48 ans.

Le château des deux girouettes à la fin du XIXe siècle. À gauche façade sur la rue de Sèvres

(rue lecourbe actuelle). À droite, façade sur jardin (Photographie Fonds Chérioux)