LE PARC ANDRÉ CITROËN, NATURE ET ARCHITECTURE

(Louis-Michel NOURRY/bulletin n° 52)

 

 

La création du parc Citroën a montré que les grands parcs publics urbains ont pris en cette fin du XXe siècle une nouvelle orientation. Situé à l’emplacement des anciennes usines Citroën, le parc, d’une superficie de 15 hectares, fait partie d’un aménagement de 35 hectares de bureaux, logements, hôpital, écoles… Ce parc est à ce jour l’un des plus vastes créés au siècle dernier à Paris avec ceux de La Villette et de Bercy. En rupture avec l’espace vert et ludique, il installe l’idée que la nature est en soi un univers à découvrir et pénétrer ; une nature vivante, en mouvement et ordonnée

parc.jpeg
jardins seriels.jpeg
jardin noir.jpeg