LE CINÉMA SAINT-LAMBERT
6 rue Péclet


(Sylvie DESCAVES/bulletin n° 42)



Dans les années trente, le XVème comptait 18 cinémas ; le Gaumont Convention va bientôt fermer ses portes, et le Saint-Lambert reste le seul témoin de l'âge d'or du cinéma dans l'arrondissement.
Son histoire est liée à celle de l'immeuble HLM conçu pour les jeunes femmes de moins de 25 ans employées par l’administration des PTT, la "Maison des  Dames des PTT". C’était en fait un hôtel meublé qui comportait en plus des chambres, un grand salon, un restaurant et une salle des fêtes en sous-sol. Celle-ci est devenue un cinéma en 1935.
Après diverses modifications et l'obtention du label "Art et Essai", c'est maintenant un petit complexe de trois salles avec multiprogrammation, qui porte désormais le nom de "Chaplin Saint-Lambert".

La Maison des Dames des PTT en coupe, facade sur la rue Péclet (le cinéma est en bas à gauche)