"PLUS HAUT ! TOUJOURS PLUS HAUT !"

(Hugues DEWYNTER/bulletin n° 41)

 

Nous étions le 23 septembre 1910, il y a un peu plus d'un siècle ; un immense exploit aérien était accompli par un tout jeune ingénieur et aviateur  : Georges Antoine Chávez Dartnell. Le texte paru dans le n° 41 de notre bulletin, est un résumé de la courte vie de ce brave et intrépide jeune Péruvien né à Paris, élève de l’école Violet (de la rue du Théâtre, dans notre XVème arrondissement), qui acquit une gloire universelle en réalisant plusieurs exploits d’importance pour l’aéronautique mondiale naissante. Sur un fragile aéroplane monoplan Blériot XI, en bois, équipé d’un minuscule moteur d’à peine 50 HP, Géo Chávez réussit, pour la première fois au monde, la traversée des Alpes depuis Brigue, en Suisse, jusqu’à Domodossola, en Italie, en un ultime vol qui hélas lui fut fatal. 
C'était en 1910... il avait à peine vingt-trois ans... aux âmes bien nées la valeur n'attend pas le nombre des années !

Géo Chàvez, aviateur (BNF – cliché agence Meurisse – 1910)

Jorge Chàvez sur son Blériot à Brigue (Suisse), 23 septembre 1910