Le XVème arrondissement dans la littérature : 
Chateaubriand raconte la fin tragique de son cousin Armand,
fusillé dans la plaine de Grenelle


(Dimitri VICHENEY & Monique JOLLOIS/Bulletin n°34)

 

Cet article reproduit, en les commentant, les pages émouvantes et magistrales que Chateaubriand a consacrées, dans ses Mémoires d'Outre-Tombe, à l'odyssée et à la mort de son cousin Armand de Chateaubriand. Celui-ci était resté fidèle à la cause monarchiste de façon active et il servait d'agent de liaison, par voie maririme, entre les princes émigrés en territoire britannique et les royalistes bretons. Arrêté par la police impériale en 1809, il fut condamné à mort et fusillé dans la plaine de Grenelle près de la barrière du même nom, encore appelée barrière des Ministres, malgré les tentatives entreprises par son illustre cousin pour le sauver. Après son exécution, Armand de Chateaubriand fut inhumé au cimetière de Vaugirard.

La barrière de Grenelle ou des Ministres 

(eau-forte aquarellée par J. L. Palaiseau - 1819)