EDGARD  BRANDT  (1880 - 1960)
De la petite joaillerie à la grande industrie 


Jacques COUVREUR & Gilbert JOSEPH PIERRE/bulletin n° 28

 

                                       
Lorsqu'en 1925 Edgard Brandt installa son atelier de ferronnerie d'art rue du Hameau, dans le XVème arrondissement, il jouissait déjà d'une réputation internationale. Après un début  comme artisan joailler en 1906, il avait introduit des techniques nouvelles dans le domaine de la ferronnerie et il devait assurer des réalisations spectaculaires  pour des monuments publics, des grands magasins, des paquebots, des portes au château de Versailles, la dalle et la flamme du monument au soldat inconnu. Son nom était devenu synonyme d'Art Deco dans le domaine de la ferronnerie. Il avait de surcroit étendu ses activités à celui de l'armement par la mise au point puis l'industrialisation d'un nouveau mortier pendant la Grande guerre puis après. Enfin  il allait devenir le leader de l'électroménager en France après la mise au point de la première machine à laver le linge puis la fusion de son entreprise avec d'autres sociétés. Un destin exceptionnel dont il est intéressant d'analyser les étapes.