L'ANNEXION DE VAUGIRARD ET DE GRENELLE :  UNE NOUVELLE APPROCHE DE LA QUESTION

Alejandro SEGURA / Bulletin n° 58

« J'ai dépeint Vaugirard tel qu'il est à la fin de cette année 1842 ; probablement il sera bien différent avant un quart de siècle. Sans compter les mutations, les progrès que le temps amène, qui peut prévoir les conséquences des fortifications qui vont l'entourer? Heureusement, la ligne des travaux respecte partout le territoire de la commune ; nulle part elle n'en rétrécit les limites ; même elle laisse en dedans, soit dans la plaine, soit vers la Seine, des petites portions du sol d'Issy, qui plus tard, et par la force des circonstances, s'uniront à Vaugirard. Déjà les murs de l'enceinte continue s'élèvent au ras de terre, depuis le chemin de fer jusqu'au bord de l'eau ; déjà une grande route stratégique plantée d'arbres se déploie depuis le même point jusqu'au moulin. Les renseignements déposés dans ce livre serviront au moins à nos neveux, comme point de départ, pour apprécier les changements qui auront peut-être alors fait de Vaugirard un faubourg de la capitale. »

 

Louis Gaudreau in Histoire de Vaugirard ancien et moderne

Anexion 1.jpg