LA GRANDE AVENTURE DE L'AIR COMPRIMÉ :
L'USINE SUDAC DE LA RUE LEBLANC


(François de BÉRU / Bulletin n° 50)

 

Enclavée dans l’immense et envahissante usine Citroën de Javel, qu’elle avait précédée de peu, l’usine de la Société urbaine d’air comprimé (SUDAC) survivra quelques années au départ de son puissant voisin, happée comme lui par l’inexorable mouvement de désindustrialisation de Paris entrepris à partir des années 1960. C’est l’hôpital européen Georges Pompidou qui s’installera à leur place.
Pourtant, lorsque cette usine s’établit au 49-51 rue Leblanc, en 1913, la grande aventure de l’air comprimé était déjà bien entamée, puisque née dans la seconde moitié du XIXe siècle, grâce à l’action d’un entrepreneur ambitieux, Victor Popp.

L'usine SUDAC de la rue Leblanc (arch. SUDAC)